Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
3
Date : 2022-05-03
4
Date : 2022-05-04
6
Date : 2022-05-06
7
Date : 2022-05-07
12
Date : 2022-05-12
14
Date : 2022-05-14
18
Date : 2022-05-18
19
Date : 2022-05-19
20
Date : 2022-05-20
21
Date : 2022-05-21
26
Date : 2022-05-26
28
Date : 2022-05-28

Newsletter

Veuillez saisir votre email afin de recevoir l'agenda

24 quai de la Fosse, 44000 Naoned / Nantes
2ème niveau de l'Espace Jacques Demy
Tram 1 Médiathèque
téléphone : 02 51 84 16 07
courriel : degemer@acb44.bzh

Kejadenn Ul lec’h modern hag hewel e kreiz-kêr Naoned Rencontre Un lieu moderne et visible au centre-ville de Nantes
Ecouter, Selaou
 

Conférence « Architecture et pratiques funéraires à l'âge du Bronze en Bretagne »

Catégorie
Conférences & Débats
Date
2021-12-19 09:30
Lieu
Amphithéâtre du Muséum d’Histoire Naturelle, 12 rue Voltaire, Nantes

Conférence « Architecture et pratiques funéraires à l'âge du Bronze en Bretagne » animée par Stéphane Blanchet Ingénieur, chargé de recherche/responsable d’opération à l’INRAP Grand-Ouest.

En Bretagne, l’âge du Bronze s’est longtemps singularisé par ses dépôts d’objets métalliques et ses innombrables vestiges funéraires qui ont notamment permis de définir la célèbre « Culture des tumulus armoricains ». Dès le XIXe s. et pendant des décennies, des centaines de tumulus et de tombes en coffre sont ainsi fouillés et documentés par les érudits locaux et les archéologues. A l’instar de ce qui s’est produit pour les monuments mégalithiques du Néolithique, cela va durablement impacter notre tradition de recherches.

Depuis une vingtaine d’années, le renouvellement de nos connaissances sur l’âge du Bronze a surtout été facilité par l’essor de l’archéologie préventive. Sans conteste, les avancées les plus importantes portent sur l’habitat et plus globalement sur l’occupation du sol qui jusqu’à présent restaient les parents pauvres de la période. Cependant la sphère funéraire n’a pas été délaissée pour autant. S’il est bien établi que la grande majorité des tumulus et des tombes en coffre sont attribués au Bronze ancien (entre 2300 et 1600 avant notre ère), nous ne connaissions presque rien des architectures et des pratiques funéraires du Bronze moyen et du Bronze final. Les fouilles préventives et les approches extensives sont venues combler cette lacune chronologique et transfigurer nos connaissances en mettant notamment en évidence des vestiges funéraires jusqu’ici mal connus : les sépultures à incinérations et les enclos à fossé circulaire.

Ces données nouvelles permettent aujourd’hui de présenter un tableau beaucoup plus complet de l’évolution des vestiges et des pratiques funéraires de l’âge du Bronze armoricain. Les progrès réalisés au niveau des datations 14C offrent quant à eux un séquençage bien plus précis des différents épisodes. Diverses pistes de réflexion ont également émergé de ces découvertes. Ainsi, en regard des tumulus armoricains dont on peut supposer que certains témoignent - par leur monumentalité ou la richesse des viatiques associés - d’une stratification de la société, les changements funéraires que l’on observe à partir du Bronze moyen nous conduisent à nous demander s’ils traduisent des mutations du système spirituel, du système social ou économique. Dans ce cadre, le regard croisé avec les habitats ou encore les productions matérielles est également intéressant. Il permet effectivement de repenser l’âge du Bronze armoricain dans une perspective plus globale et offre une bien meilleure perception des différentes dynamiques culturelles et des différents changements qui ont touché la région entre le milieu du IIIe millénaire et le début du Ier millénaire avant notre ère.

 

Organisation : Société Nantaise de Préhistoire.

 
 

Toutes les Dates

  • 2021-12-19 09:30

Propulsé par iCagenda

Copyright